Pourquoi faire la prévention contre les vers du coeur?

Par : L'Équipe de l'Hôpital Vétérinaire Journet

Les vers du cœur sont méconnus comme parasites. Pourtant, le dommage causé par ces vers peut être très dommageable pour le chien. La saison chaude favorise la transmission des vers. Il est donc important de bien protéger votre compagnon grâce à un programme de vermifugation.

La protection contre ces vers doit être faite du début du mois de mai, jusqu’au mois d’octobre. Les produits protégeant contre ces vers sont généralement polyvalents et couvrent aussi pour d’autres parasites typiques de la saison chaude, tels que les puces ou les tiques. Les chiens sont plus souvent infectés par les vers du cœur que les chats. Même si les chats demeurent à risque, les chiens requièrent une vigilance plus accrue. Il est recommandé de tester votre chien chaque deux ans, pour s’assurer qu’ils ne sont pas infectés par des vers du cœur adultes.

Le mode de transmission des vers du cœur est complexe. Ils ne se transmettent pas d’un animal à l’autre comme d’autres parasites. Un vecteur est nécessaire pour la transmission des vers du cœur. Ce vecteur est un hôte intermédiaire, comme le moustique, dans lequel une partie du développement du ver se fait pour pouvoir être transmis.

Cette image provient de: http://www.weitech.com/weitech-protection-contre-les-moustiques-et-les-insectes-volants/quest-ce-quun-moustique/

L’histoire commence par un animal qui est déjà infecté par vers adultes, logés dans son cœur. Ces vers se reproduisent, puis, donnent naissance à de minuscules larves qui, elles, se promènent partout dans le système sanguin. Ces larves ne se développeront pas tant qu’elles restent dans le sang de l’animal. Un moustique passe près de l’animal en question et s’y nourrit. Ce faisant, il aspire une petite larve. Cette larve continue son développement jusqu’à un stade un peu plus avancé. Ensuite, le même moustique se nourrit sur d’autres hôtes. Une fois que la larve détecte un hôte potentiel, elle se faufile dans le système sanguin du nouvel animal. Elle poursuivra son développement et deviendra adulte. Une fois adulte, le vers se loge au niveau du cœur et attend un partenaire pour se reproduire.

Cette image provient de: http://ca-staging.merial.com/fr/dogs/deworming-heartworm-disease.asp

Cette boucle peut se répéter à l’infini. Le nombre de vers présent dans le cœur dépend du nombre de fois qu’un moustique infecté a transmis la larve. Plus il y a d’animaux infectés dans un secteur, plus les chances que votre animal en soit infecté, augmentent. L’objectif des programmes de prévention des vers du cœur est d’empêcher la larve transmise par le moustique de devenir adulte. Si ces vers ne deviennent pas adultes, le cycle se brise et votre animal est à l’abri. Les produits détruisant les vers adultes sont plus risqués et nécessitent une surveillance accrue de votre vétérinaire. Il est donc préférable et plus sécuritaire d’utiliser les produits pour contrer les larves. Pour toutes questions supplémentaires, n’hésitez pas à contacter notre équipe qui se fera un plaisir de vous répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *